Comment acheter une voiture au Costa Rica 🚘🇨🇷

⏰ Temps de lecture : 6 minutes

Si tu as suivi notre Aventure, tu sais que nous avons récemment pris la décision audacieuse de quitter notre vie confortable en France pour nous expatrier au Costa Rica.

(en savoir plus sur notre GRAND défi par ici 🎥)

Après avoir relevé avec succès nos deux premiers défis 😅😅 : vendre notre appartement en France sans passer par une agence, et tout vendre pour s’installer au Costa Rica, nous avons été rapidement confrontés à un autre challenge, qui peut paraître intimidant : acheter une voiture au Costa Rica.

En effet l’importation et la location de véhicule étant (très) onéreuse, nous avons décidé d’acheter notre voiture dès notre 1ère semaine dans le pays. Nous avons loué une voiture pendant 10 jours et consacré ce temps à trouver notre future véhicule.

Dans cet article, nous te partageons notre expérience d’achat d’un 4×4 d’occasion au Costa Rica, en espérant qu’elle puisse t’aider si tu décides de vivre une aventure similaire.

un 4x4 qui rebondi dans un sentiers en terre du Costa Rica

L’exploration hors des sentiers battus au Costa Rica demande une chose indispensable : un 4×4 robuste.

Si l’idée d’acheter un véhicule dans ce pays t’intimide, respire un grand coup ! On est là pour te guider dans cette aventure, étape par étape.

Informations préalables

Déjà il faut d’abord savoir que tu n’as pas besoin d’être résident ou citoyen costaricien pour acheter une voiture ici. Tu peux l’acheter à ton nom propre avec juste ton passeport (ou au nom de ta société costaricienne, si tu en as une.)

Attention cependant, la plaque d’immatriculation reste avec la voiture et non son propriétaire. C’est pourquoi, avant d’acheter une voiture, tu devras enquêter sur le Registre National avec le numéro de la plaque.

Un avocat t’aidera à vérifier cela et que tout soit en ordre en s’assurant que le véhicule est à jour et qu’il n’y a aucun problème avec la justice (PV impayés, saisie etc…).

Importer ou acheter un véhicule au Costa Rica : Que choisir ?

Si tu te demandes si tu dois importer ton véhicule au Costa Rica ou en acheter un sur place, neuf ou d’occasion, voici un aperçu rapide des options à prendre en compte.

Il est important de noter que l’importation est possible mais coûteuse, avec des taxes d’importation allant de 50% à 80% de la valeur de la voiture en fonction de son âge.

De plus, l’importation implique certaines contraintes, comme le fait que le véhicule doit être certifié pour le voyage et passer une inspection rigoureuse une fois arrivé au pays. Le processus complet peut prendre environ trois mois.

C’est pour toutes ses raisons sur nous avons personnellement opté pour l’achat d’un véhicule directement au Costa Rica. Ainsi, nous avons pu choisir un modèle adapté aux conditions locales, facile à entretenir grâce à la disponibilité des pièces et la familiarité des mécaniciens locaux avec ces véhicules. Cela nous a donné la tranquillité d’esprit nécessaire pour explorer le pays en toute sérénité.

Par où commencer

Recherche et choix du véhicule

La première étape consiste à déterminer le type de voiture dont tu as besoin qui répond à tes besoins.

différentes marques et modèles de voitures

Avec le relief et les routes parfois chaotiques du Costa Rica, en particulier hors des grandes villes, il serait judicieux de considérer un SUV ou un 4×4.

Pour nous, choisir un 4×4 a été une décision évidente compte tenu de l’état des routes ici.

Choisis également une marque pour laquelle les pièces seront faciles à trouver au Costa Rica, comme Toyota, Mitsubishi, Nissan… Si tu hésites, renseigne-toi sur place.

Nous avons personnellement opté pour une américaine : une JEEP Grand Cherokee, qui répond maintenant au doux nom de Chewie 😁😁

Chewie, notre 4x4 au Costa rica

Ensuite, tu devras décider si tu souhaites acheter un véhicule d’occasion ou neuf.

Les voitures neuves ici sont assez coûteuses, et bien que les véhicules d’occasion soient également assez chers, ils restent une option plus abordable, surtout si ton budget est serré. (C’est le choix que nous avons fait).

Où acheter son véhicule

Nous te conseillons de faire quelques recherches en amont et de passer deux semaines à San José, la capitale, pour l’achat de ton véhicule. Tu auras plus de choix, les véhicules sont de manière générale en meilleur état car les routes sont meilleures et tu éviteras les voitures côtières plus susceptibles d’être corrosées.

Voici quelques options d’achat :

  • Concessionnaires de véhicules d’occasion : dans et autour de San José ( qui a un climat plus sec et des routes mieux entretenues) Et Grécia, une petite ville réputée pour ses voitures d’occasion.
achat d'un voiture chez un concessionnaire
  • Achat auprès d’un propriétaire privé : Cette option pourrait t’offrir un meilleur prix, mais sans la garantie d’un concessionnaire. Tu peux chercher sur des sites comme Encuentra24, Crautos ou encore sur Facebook Marketplace.
  • Nous te recommandons également de parler de ta recherche avec les Ticos (les locaux) et autres personnes que tu rencontreras, car cela peut déboucher sur des opportunités intéressantes.

Notre expérience : nous avons trouvé la grande majorité des véhicules sur crautos.com et nous sommes allons voir chaque véhicule sélectionné avec notre mécanicien qui l’a passé au peigne fin équipé de sa valise et de son expertise.

Inspection du véhicule :

→ Trouve un mécanicien qualifié : Nous vous recommandons vivement de faire appel à un mécanicien de confiance pour inspecter le véhicule avant de finaliser l’achat. Cette étape a un cout (environ 40$ par véhicule) mais peut te faire économiser beaucoup d’argent à long terme en évitant les voitures qui pourraient nécessiter de coûteuses réparations.

Ton mécanicien pourra inspecter le véhicule et t’informer de son état mécanique avant l’achat. C’est pour nous indispensable d’aller voir chaque véhicule avec un mécanicien de confiance qui s’y connait.

un mécanicien compétent et qualifié

Pour la petite anecdote, le 1er véhicule que nous avons vu, un Toyota 4runner flambant, avait l’air en parfait état, il était chez un concessionnaire. Mais le mécanicien a confirmé très rapidement que le véhicule avait été maquillé et le kilométrage trafiqué.

Les points importants à vérifier

  • → Mécanique : soit vigilant sur certains points en particulier mais vérifie l’ensemble du véhicule grâce à la valise de ton mécano
    • la jauge d’huile à la recherche de signes de défaillance du moteur
    • que le châssis n’est pas rouillé et qu’il est bien droit, car ce sont des signes de problèmes plus graves (et donc plus coûteux).
    • kilométrage en km et non en miles pour les voitures américaines
    • vérifier le NIV = Numéro d’identification du véhicule : que le numéro corresponde au numéro de chassis du véhicule
    • Vérifie que les vignettes collés sur le parebrise sont bien présentes et à jour sur le véhicule :
      • Marchamo à jour = assurance responsabilité obligatoire
      • RITEVE ou DEKRA à jour = controle technique annuel – demandes à voir le rapport et le Riteve pour les dernières années

  • → Administratif
    • Consulte le Registro Nacional : Avec la plaque d’immatriculation du véhicule, tu peux y retrouver toutes les caractéristiques du véhicule ainsi que son historique complet.

    • Nous te conseillons de laisser cette partie à ton Avocat qui vérifiera qu’administrativement tout est en ordre avant de procéder à l’achat du véhicule et à la signature de la vente. et qu’il n’y a pas de charges en suspens, de gage etc…

    Notre avocat nous a évité de long mois de procédures et d’éventuels problèmes en nous informant que notre 1er choix d’achat, une KIA avait une saisie en cours.
un avocat au costa rica - abogado

Procédure d’Achat

Maintenant que tu as choisi ton véhicule, et vérifier que tout était en ordre au point de vu mécanique et administratif, passons à l’étape suivante.

  • Négociation du prix : La plupart des prix affichés sont négociables. Assure-toi d’obtenir le meilleur prix possible avant de te lancer dans la procédure d’achat (dans la mesure du raisonnable, bien entendu !)
  • Contrat d’achat : Une fois le prix final déterminé, ton avocat préparera un contrat d’achat. Il indiquera les détails de la transaction, le prix convenu et les informations sur le vendeur et toi même à l’aide de ton passeport. Les documents nécessaires sont : ton passeport et une adresse mail … rien de bien compliqué 😉
  • Signature et Enregistrement de la vente : Ton avocat convient d’une date avec l’acheteur et toi même pour la signature du contrat.
    Tu repars avec la voiture le jour même.
    Le contrat est ensuite enregistré auprès du Registre National. Ceci est généralement effectué par l’avocat qui t’a préparé le contrat. (compte environ 15 jours pour que les infos soit dans le Registre National)
  • Paiement du véhicule : À toi de convenir du moyen de règlement avec ton avocat. De notre coté nous avons fait un virement en euros à notre avocat en équivalence du montant en Colones (la monnaie locale) et il s’est chargé de payer directement le vendeur.
    Au Costa Rica, il existe deux valeurs pour le véhicule : la valeur marchande (le prix que tu paies pour la voiture) et la valeur fiscale (la valeur imposable). L’avocat facturera des frais d’environ 5% de la valeur fiscale du véhicule et les frais de transfert de document de propriété à ton nom (traspaso).
  • Transfert des documents : Le jour de la signature, le vendeur te remettra les documents du véhicule : controle technique à jour etc.. et te fera une petite explication du fonctionnement.

Félicitations 🎉 tu es maintenant officiellement propriétaire du véhicule au Costa Rica !

propriétaire d'une nouvelle voiture au Costa Rica

Après l’Achat

  • Assurance obligatoire : Le Costa Rica dispose d’une assurance obligatoire appelée Marchamo. Elle doit être payée chaque année (en décembre) et couvre la responsabilité civile.
  • Assurance complémentaire : Tu peux également souscrire une assurance complémentaire pour couvrir les dommages matériels et le vol.
    Tu as l’assurance nationale publique INS (nous avons opter pour une assurance complète auprès d’INS) ou une assurance privée.
  • Révisions techniques : Le Costa Rica exige que toutes les voitures passent un contrôle technique annuel, connu sous le nom de RITEVE ou depuis peu DEKRA. Assure-toi de respecter cette obligation.

À savoir :

  • La conduite est considérée illégale au delà de 3 mois consécutifs.

    Avec ton permis de conduire français, tu peux conduire au Costa Rica, que ce soit un véhicule acheté ou loué.

    Si tu n’as pas la résidence, tu es considéré comme touriste. Cela signifie que ton permis de conduire est valide pour seulement trois mois consécutifs, tout comme ton visa d’entrée au Costa Rica.

    Pour que ton permis de conduire reste valide, et que l’assurance fonctionne en cas de pépin, tu devras quitter le pays et y revenir, maximum tous les 3 mois.

    Garde cela à l’esprit lors de l’achat de ta voiture.

    Une fois la résidence obtenue, ce ne sera plus nécessaire mais il faudra s’occuper de ton permis de conduire costaricien… mais ça, c’est une autre histoire.
permis de conduire

  • Pour aller plus loin dans ton projet d’expatriation et obtenir des conseils précieux, nous te conseillons de t’inscrire sur des groupes Facebook d’expatriés au Costa Rica. Ces communautés en ligne sont une mine d’informations pratiques et un excellent moyen de trouver des contacts de confiance.

    Que tu cherches un mécanicien pour inspecter un véhicule, un avocat pour vérifier les aspects légaux de ton achat, ou encore des astuces pour bien négocier le prix de ton futur véhicule, les membres de ces groupes sauront te guider grâce à leur expérience sur place.

🎥 🚗🌴 S’expatrier au Costa Rica – Challenge #3 :
Acheter un 4X4 au Costa Rica en moins d’une semaine ?!  😱😱

Acheter une voiture au Costa Rica peut sembler compliqué, mais nous espérons que notre expérience t’aura aider si tu envisages toi aussi d’acheter une voiture au Costa Rica.

Et si l’idée de t’installer au Costa Rica te séduit, inscris-toi à notre newsletter ! En plus des derniers articles sur l’expatriation, tu recevras des conseils utiles directement dans ta boîte de réception. Tu seras ainsi toujours au courant des informations pertinentes pour faire de ton rêve costaricien une réalité.

Alors n’hésite pas, inscris-toi dès maintenant pour ne rien manquer !

PURA VIDA 🤙🤙

Si tu as aimé cet article, sens toi libre de le partager ; )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *